Accueil Science-fiction Chronique :  » Ne m’abandonne pas  » tome 3 de  » Insaisissable  » – Tahereh Mafi.

Chronique :  » Ne m’abandonne pas  » tome 3 de  » Insaisissable  » – Tahereh Mafi.

0
0
12

Genre : Science-fiction

Editeur : Michel Lafon

Année de sortie : 2014

Nombre de pages : 398

Ma note : 20/20

couv73208704

Synopsis : Je suis insaisissable. Je veux t’appartenir. Je ne te fais pas confiance. Je m’en remets à toi. La terre tremble. Mon cœur aussi. Je leur serai fatale. Je te suis vitale. Le monde se meurt. Je meurs sans toi. Le Point Oméga a été détruit. La rébellion est écrasée et Juliette ignore si ses amis, ou même Adam, l’homme qu’elle aime, ont survécu. Sa volonté de renverser la dictature du Rétablissement n’en est que renforcée. Elle est prête à tout pour y parvenir, jusqu’à faire appel à son ennemi de toujours : Warner, le séduisant commandant du secteur 45. Tout les oppose, mais ils ne peuvent agir l’un sans l’autre, la survie de leur monde agonisant en dépend. Lui seul peut enseigner à Juliette comment maîtriser ses immenses pouvoirs… mais il attend d’elle bien plus encore.

 

                                                 // Cette chronique contient des spoils des tomes précédents !! //

 

Mon avis : J’étais réellement impatiente de lire ce troisième tome pour connaitre la suite des aventures de Juliette et toute sa bande mais en même temps, je ne voulais pas lire ce troisième tome puisque c’est bien le dernier de la saga. Cette année, j’ai décidé de terminer le plus de saga possible, il était donc inévitable que je lise Ne m’abandonne pas cette année. C’est avec beaucoup d’émotions que j’écris cette article car c’est le dernier sur cette saga. Ce dernier tome a été, comme le deuxième tome, un coup de coeur phénoménal. Je vais vous en parler un peu plus en détails maintenant.

Nous quittions le tome deux en ne sachant quel personnage était mort et quel personnage était vivant, nous ne savions absolument pas comment le troisième tome allait se dérouler, j’ai été complètement surprise du début à la fin. Parlons tout d’abord de nos trois personnages principaux : Juliette, Adam, Warner.

Juliette est sans doute l’une des héroïnes que je préfère dans la littérature. C’est une fille qui a tellement souffert mais qui est toujours debout, qui se relève chaque fois plus forte qu’avant et c’est que j’aime plus que tout chez elle. Parfois, elle culpabilise beaucoup et on peut avoir l’impression qu’elle se victimise alors qu’au final, pas du tout, qui serait en mesure de réagir autrement si il vivait les événements auxquels Juliette doit faire face ? Juliette a tellement évolué au cours de ces trois tomes, c’est juste époustouflant, son évolution est merveilleuse à voir et surtout à lire. C’est un magnifique personnage de roman que je regrette de ne pas connaitre dans la vraie vie. Je ne pense qu’un jour, je puisse oublier ce personnage car, pour le coup, son courage, sa force et ses sentiments nous paraissent tellement réels, Juliette est un personnage magique et elle va, je pense, vraiment me manquer.

Lorsque j’ai lu le tome un, le personnage d’Adam m’avait beaucoup plu, je le trouvais tellement attachant, adorable, sincère surtout et bon pour Juliette. Dans le tome deux, je l’ai un peu moins aimé, je l’ai d’abord trouvé moins intéressant et ensuite plus du tout, au profit de Warner. Dans ce troisième tome, on découvre un tout autre personnage. Je ne l’ai pas du tout aimé. Il est arrogant, méchant, égoïste, il ne pense qu’à ce qu’il ressent et s’en fiche complètement des gens autour de lui. C’est un personnage que j’ai trouvé totalement antipathique.

Intéressons nous maintenant à Warner. Comme je vous le disais précédemment, dans le premier tome, c’est Adam que je préférais. Après le premier tome, j’ai lu le hors série concernant Warner, Ne me résiste pas. C’est à partir de ce moment là que j’ai commencé à voir Warner sous un autre jour. En réalité, c’est un personnage tellement sublime, autant de l’extérieur que de l’intérieur. Cet homme se bat sans cesse contre ses démons intérieurs, il se bat pour survivre coute que coute et surtout, il se bat pour ne pas mourir face à l’amour qu’il ressent pour Juliette. Ce personnage est tellement fort et faible à la fois, une fois qu’il se confie à vous, il pourrait même sa vie entre vos mains et c’est merveilleux,Warner est une pure merveille. On découvre son passé, son histoire en compagnie de  Juliette, au fil des pages que l’on tourne. Warner a tellement de souffrances, on a juste envie de le prendre dans nos bras pour tenter de l’apaiser, pour lui prendre tout cette douleur. Petit détail, l’auteure insiste beaucoup sur ses yeux verts, j’avais littéralement envie de prendre la place de Juliette et de me noyer dans ses yeux. Tout comme Juliette, c’est sans aucun doute l’un de personnages que je préfère dans la littérature et lui aussi, va beaucoup me manquer.

Même si ces personnages ne sont pas des  » personnages principaux » j’ai quand même envie de vous parler de Kenji et de James car ce sont des personnages attachants que j’ai beaucoup aimé dans ce dernier tome.  Kenji est le meilleure ami d’Adam et celui de Juliette et je l’adore ; son humour, le soutien qu’il porte en permanence à Juliette, peu importe les choix qu’elle fait, il est toujours à ses cotés près à se battre, il est tellement mignon, une amitié comme celle-ci n’a pas de prix. Le dernier personnage dont j’aimerais vous parler est James.

James est le petit frère d’Adam et de ce fait, le petit frère de Warner puisque rappelez-vous, dans le tome deux, nous apprenions que Warner et Adam étaient frères. Ce personnage est haut en couleur, petit bout de chou de dix ans que l’on a envie de prendre dans nos bras et de faire rire jusqu’à ce qu’il en oublie l’horreur dans lequel lui et sa famille est plongé. J’ai trouvé tellement adorable que tout le monde essaie de le protéger. Sa relation avec Warner m’a beaucoup fait rire puisqu’ils apprennent à se connaitre à fil du temps, sans savoir qu’ils sont frères, sous le regard d’Adam et de Juliette qui ne disent pas un mot. C’est très intéressant d’analyser la relation Adam/Warner en sachant que Warner ne sait pas qu’Adam est son frère, ils sont prêts à se tuer l’un et l’autre alors qu’ils ont le même sang dans les veines, comme quoi, la génétique ne fait pas tout. 

J’aimerais vous parler de la relation entre Warner et Juliette qui m’a fait tellement sourire et pleurer à plusieurs reprises. C’est une relation merveilleuse entre deux personnages torturés, qui tentent, tant bien que mal, de survivre après tous les drames qu’ils ont vécu. J’ai aimé assisté à l’évolution de leur relation pendant ces trois tomes, c’est une relation unique, poétique, imparfaite mais si bonne. Je n’ai jamais trouvé une telle relation dans tous les romans que j’ai lu et je ne suis pas sure de vouloir trouver une relation similaire.

La relation Juliette et Adam m’a profondément déçue, encore plus que dans le deuxième tome. Je n’ai rien à vous dire là-dessus, ce ne sont pas les mots qui me manque mais je n’ai juste ressenti aucune émotion durant leur moments ensemble.

La fin est arrivée trop juste, j’aurais aimé que l’auteure prenne le temps d’éclaircir toutes les zones d’ombres, j’aurais vraiment aimé avoir plus d’informations sur le futur de nos personnages, quitte à ce que le roman fasse cent pages de plus, cela ne m’aurait aucunement dérangé, bien au contraire. J’ai aimé la fin même si j’aurais préféré quelque chose de plus sombre suite à tout ce qu’il s’est passé dans cette histoire. La fin est un peu tout rose et semble un peu irréelle.

En conclusion, la saga Insaisissable est une saga que je garderai longtemps en mémoire, toujours. Je la relirai surement dans quelques années, histoire de me rappeler à quel point cette trilogie est bonne et magique. Je remercie l’auteure, Tahereh Mafi pour nous avoir partagé son imagination durant ces trois tomes. J’ai passé d’inoubliables moments de lecture en compagnie de Juliette, Warner et Adam, ainsi qu’avec tous les autres personnages secondaires. C’est donc avec beaucoup d’émotions que je clôture mon aventure avec Juliette.

J’ai hâte de me plonger dans le nouveau roman de Tahereh Mafi que j’ai reçu à Noël par ma cousine, merci beaucoup Audrey pour ce merveilleux cadeau!

 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par emistories
Charger d'autres écrits dans Science-fiction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Chronique :  » Le passeur  » – Lois Lowry.

Genre : Science-fiction / Jeunesse Editeur : L’école des loisirs. Année de sortie : …