Accueil Romance Chronique :  » La couronne  » Tome 5 de  » La Sélection  » – Kiera Cass.

Chronique :  » La couronne  » Tome 5 de  » La Sélection  » – Kiera Cass.

3
0
1,088

Genre : Romance

Editeur : Robert Laffont ( Collection R )

Année de sortie : 2016

Nombre de pages : 333

Ma note : 20/20

couv54270641

Synopsis :  Il ne doit en rester qu’un.

Vingt ans après la Sélection d’America Singer, et malgré l’abolition des castes, la famille royale d’Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l’heure est venue de lancer une nouvelle Sélection.

Sa mère à l’article de la mort, son père dévasté, il est temps pour la princesse Eadlyn de passer à la vitesse supérieure dans le processus de la Sélection. Encore novice aux jeux de l’amour et du pouvoir, détestée par une partie de l’opinion publique, elle doit pourtant choisir au plus vite son Élite de six prétendants.

Devenir femme, épouse et reine en l’espace de quelques semaines, telle est la lourde tâche qui repose sur les épaules de la princesse. Mais le cœur peut se révéler un précieux allié, pour qui sait l’écouter…

 

Mon avis : C’est avec beaucoup de nostalgie que j’écris cette chronique, la dernière chronique que j’écrirai concernant cette saga ( si on ne compte pas les deux hors séries qu’il me reste à lire : heureusement!) et comment vous dire, j’ai découvert La Sélection en 2014 et chaque tome a été un coup de coeur magistral, y compris La Couronne. Le fait que cette saga s’achève me fait tout de même un peu mal au coeur, retourner dans cet univers à chaque fois m’apportait tellement et je sais que la relirai  un jour. La Sélection est sans aucun doute ma saga préférée. Passons maintenant à ce que j’ai réellement pensé de La Couronne.

                                         // Cette chronique peut contenir des spoils des précédents tomes. //

Le tome quatre m’avait vraiment laissé bouche bée, ce qui arrive à America est juste horrible et je m’aime pour ne pas avoir lu le tome précédent au moment de sa sortie car je vous laisse imaginer à quel point j’en aurais été malade de ne pas avoir la suite.

J’aimais beaucoup Eadlyn dans le tome précédent et je l’ai retrouvé dans ce tome ci, encore plus attachante qu’avant, c’est une personne tellement merveilleuse, ce que j’ai aimé avec Kiera Cass, c’est que Eadlyn n’est pas vraiment la princesse que l’on attend. L’évolution d’Eadlyn est cohérent, elle ne change pas du jour au lendemain et pas non plus pour d’absurde raisons. Le fait qu’elle prenne son temps pour choisir l’élu de son coeur et le fait qu’elle souhaite le même amour que ses parents, Maxon et America, est tellement mignon et beau de sa part.

Concernant ses prétendants, mon préféré était Kile, tellement adorable ce garçon, on pourrait croire qu’il est plus avancé que les autres suite au fait que Eadlyn l’a connu bien avant sa Sélection mais on se rend compte que non, il est au même grade que les autres prétendants.

Parlons maintenant de l’histoire, le début m’a paru un peu long, j’avoue que je n’arrivais pas vraiment à me plonger totalement dedans puis, après un certain nombre de pages, je me suis jetée cœur et âme dans le roman et mon dieu, quelles émotions. C’est vers la fin du livre que tout se complique, et j’ai manqué de pleurer un nombre incalculable de fois, on sent que la fin approche, que des choix vont devoir être fait et mon coeur battait tellement fort à cause de tout les sentiments ressentis en même temps.

Nous retrouvons un peu plus le coté politique dans ce livre et cela m’a pas mal intéressé, pas autant que les Renégats dans la première trilogie mais Kiera Cass a eu d’excellentes idées.

Si vous avez lu mes précédentes chroniques sur La Sélection, vous n’êtes pas sans savoir que Aspen est mon personnage préféré de tout les temps et j’ai aimé qu’il soit aussi présent même dans cette duologie, Kiera Cass lui a vraiment attribué une merveilleuse place. La relation d’Aspen et America dans les précédents tomes n’est pas évoqué une seule fois et cela m’a un peu déçue, bon je suis d’accord, ce n’est pas vraiment le sujet mais tout de même, je pense que l’auteure aurait pu développer de très bonnes idées si cette révélation avait été faite à notre princesse.

La relation père/fille de Maxon et Eadlyn est tellement sublime. On voit bien que Maxon ne veut pas prendre le même chemin que son père avec elle et les révélations qu’il fait à Eadlyn vers la fin sont tellement… waw.

La fin est magique, digne d’un conte, le choix d’Eadlyn ne m’a pas surprise mais m’a rendu tellement heureuse parce que j’ai trouvé que c’était le seul qui avait vraiment une personnalité intéressante et un intérêt dans l’histoire, même si j’aimais aussi beaucoup les autres garçons. J’aurais juste aimé avoir un peu plus d’informations concernant leur vie de couple après le choix mais nous pouvons nous imaginer des tas de choses.

En conclusion, ce dernier tome est une totale réussite, même si je me sens un peu vide suite à la fin de la saga. C’était un réel bonheur de suivre ces deux sélections pendant deux ans et je suis sure de ne jamais oublier.

Un nouveau livre de Kiera Cass, La Sirène sortira la 22 septembre prochain et je serais plus que ravie de le lire.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par areadingirl
Charger d'autres écrits dans Romance

3 Commentaires

  1. Fantasybooksaddict

    Créer un blog gratuitement sur Unblog.fr

    Oops ! Une erreur est survenue.

    L'accès au blog est momentanément impossible,
    veuillez nous excuser et ré-essayer dans quelques instants.

    Retour ou Écrivez-nous si le problème persiste.