Accueil Fantastique Chronique :  » La cité des ténèbres  » Tome 1 de  » The Mortal Instruments  » – Cassandra Clare.

Chronique :  » La cité des ténèbres  » Tome 1 de  » The Mortal Instruments  » – Cassandra Clare.

2
0
37

Genre : Fantastique

Editeur : Pocket Jeunesse

Année de sortie : 2013

Nombre de pages : 570

Ma note : 20/20

couv7279837

Synopsis :  Clary n’en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant: le corps de la victime a disparu d’un seul coup!
Mais le pire reste à venir…Sa mère a été kidnappée par d’étranges créatures et l’appartement complètement dévasté.
Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d’antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d’ombres… Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.

 

Mon avis : J’avais été voir le film sorti en 2013 au cinéma et j’avais vraiment adoré, j’ai découvert plus tard que ce film était adapté d’une série, j’ai donc décidé de lire la saga livresque. Bon d’accord, il m’a fallu tout de même trois ans pour lire le premier tome… mais bon, l’important c’est qu’il soit lu.

Je n’ai pas de mots pour dire combien j’ai aimé l’univers de Cassandra Clare, tout les éléments s’assemblaient pour donner envie de continuer encore et encore la lecture, les pages défilaient toutes seules. Il est vrai qu’au début, j’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire mais au bout d’une centaine de pages je dirais, je me suis complètement plongée dans l’univers et c’était absolument magique.  Dans cet univers, on s’attache à absolument tout, les informations que l’on nous donne ne sont pas assez suffisantes, on a toujours envie d’en savoir toujours plus. L’univers crée par l’auteure est vraiment dément, l’histoire en devient addictive.

Je me suis bien attachée au personnage de Clary, il est vrai que cela ne doit pas être évident à quinze ans de voir un beau garçon en tuer un autre et pire encore, que le corps du cadavre disparaisse et que pire encore, sa mère disparaisse. J’ai trouvé l’héroïne très courageuse et très intéressante. Elle veut en savoir plus sur tout ce qu’elle vient de découvrir mais en même temps, la seule chose qu’elle désire est de retrouver sa mère. Elle reste forte et apprend tant bien que mal à se servir de ce qu’on lui donne.

Jace, mon dieu, Jace, je crois que ce personnage restera à jamais mon préféré dans cette saga, je n’ai pas pu résister à son charme, il est mystérieux, attirant, sombre, comique à souhait,  on peut avoir l’impression qu’il est incapable de ressentir le moindre sentiment et l’on ressent l’envie, le besoin de briser sa carapace, de le faire parler de lui, de le pousser dans ces retranchements. C’est un personnage qu’on découvre tout au long de l’histoire et qui fait qu’on s’attache encore plus à l’histoire, on s’accroche aussi à lui et on repose nos espoirs sur cet incroyable Chasseur d’Ombres.

Quant aux personnages secondaires, Alec, Isabelle et Simon, je les ai aussi beaucoup aimé, j’ai trouvé que chacun était à leur place, j’espère tout de même dans les prochains tomes, pouvoir les découvrir, en apprendre plus d’eux.

Même si j’avais vu le film trois ans auparavant, la fin était tout de même une belle surprise à la laquelle je ne m’attendais pas. Elle donne clairement envie de commencer sur le champ le deuxième tome de la saga.

En conclusion, le premier tome de cette saga a su m’envouter comme il le fallait, l’histoire, les personnages, l’univers, tout était présent pour me combler. Il est clair que je suis accro à cette saga et à cet univers, l’auteure est magique elle-même. Je me retiens vraiment de commencer le deuxième tome car je ne veux pas finir cette saga rapidement, je veux prendre le temps de savourer chaque tome de celle-ci. Avec ce premier tome, cette saga fait partie du TOP 3 des meilleures sagas que j’ai lu, à voir ce que les autres tomes nous réservent..

                                          

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par emistories
Charger d'autres écrits dans Fantastique

2 Commentaires

  1. BlueMoon

    15 février 2016 à 18:50

    J’ai hâte de lire cette série, elle m’a l’air vraiment sympa !

    Bonnes lectures !

    Répondre

    • emistories

      15 février 2016 à 19:11

      Peut-être que si je ne lis pas le second tome trop vite, on pourra en faire une lecture commune. ^^

      Bonnes lectures à toi aussi !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Chronique :  » Pardonne-moi, Léonard Peacock  » – Matthew Quick.

Genre : Contemporain Editeur : Robert laffont ( collection R ) Année de sortie : 2015 Nomb…